Centre aquatique SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX


CONSTRUCTION D’UN NOUVEAU CENTRE AQUATIQUE
ET DECONSTRUCTION DU CENTRE EXISTANT



SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX (26)

Suivi par : Edith BOURDONCLE - Date : 2017

Construction d'un nouveau centre aquatique et déconstruction du centre existant - SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX

Caractéristiques générales

Maître d’ouvrage : Ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux
Architecte : BROCHET LAJUS PUEYO (Mandataire) + Daniel FANZUTTI (Associé)
Maîtrise d'oeuvre : CALDER (Structure), BERIM (Fluides, VRD, Thermique, Electricité, Economie), AGI2D (HQE), idB Acoustique, Let's Grow (Paysagiste)
Surface à construire : 3 521 m² / 7 788 m² extérieur
Etudes : 2017-2018
Travaux : 2019-20
Montant des travaux : 9 400 000 € HT

Programme

Construction d’un centre aquatique comprenant des espaces couverts :

• Espaces d’accueil, pôle administratif, pôle vestiaire sanitaire

• Une halle bassin composée de :
  - un bassin sportif de 25 ml de 6 couloirs (392 m²), profondeur : 1,40 et 2.00 m homologable pour les compétitions départementales, avec un accès aménagé
  - un bassin polyvalent de 20x10 m, profondeur 0.8 à 1.3 m comprenant un plateau de 100m² à 1.30 m, muni d’une rampe d’accès
  - une plaine de jeux aqualudiques de 50 m² intégrant une pataugeoire
  - un pentagliss couvert
  - des surfaces de plages dédiées à la détente autour des bassins
  - les locaux annexes : infirmerie, MNS, rangement

• Un espace bien être disposant de vestiaires dédiés comprenant 3 salles de massage, une partie bien être humide (1 hammam, 1 bain froid, des douches massantes, 2 saunas, 1 bain bouillonnant).

• Les locaux techniques : chaufferie, traitement d’eau, traitement d’air, …

Des espaces extérieurs d’agrément  et d’accès :
  - un solarium végétal
  - un solarium minéral
  - un espace de rangement pour les transats et autres.
  - parvis, stationnement VL, vélos, deux roues et cars, cour de service, etc.

Caractéristiques environnementales du projet


• Démarche HQE non certifiée : 7 cibles TP (4, 5, 7, 8, 9, 13 et 14) et 4 cibles P (1, 2, 10, 12).

• Conception bioclimatique : implantation à dominante nord-sud, avancée de la toiture au sud ombrageant la façade vitrée en été, architecture permettant la ventilation naturelle des volumes (nightcooling), pour favoriser passivement le confort hygrothermique des espaces. Surélévation du bâti par rapport au terrain naturel par rapport à la nappe, peu profonde. Toiture des vestiaires végétalisée et puits de lumière pour amélioration du confort visuel.

• Superstructure mixte : charpente métallique sur la halle bassin et béton sur les autres locaux

• Chauffage et ECS : chaufferie au gaz naturel (2 chaudières dont une avec récupérateur à condensation) ; panneaux solaires thermiques proposés en option

• Plancher chauffant dans les zones pieds humides des vestiaires et les plages des bassins

• Traitement d’air : déshumidification thermodynamique associée à une centrale d’air avec modulation d’air neuf. Groupe frigorifique à absorption gaz alimenté en eau chaude par la chaufferie gaz pour permettre la déshumidification restante en plus de la CTA tout air neuf.

• Récupération de chaleur sur le groupe froid réinjectés via des échangeurs à plaques sur l’eau des bassins.

• Performance énergétique des systèmes d’éclairage, de ventilation et de traitement d’air (selon besoins refroidissement).

• Gestion de l’eau : équipements hydroéconomes (sanitaires, douches). Traitement de l’eau des bassins par filtre à diatomées plus économes en eau. Traitement de l’eau de l’espace détente par filtre à sable. Récupération de l’eau pluviale pour arrosage des espaces verts.

• Gestion Technique Bâtiment pour améliorer la gestion de l’énergie, du confort d’ambiance et le suivi des consommations et de la qualité de l’eau

Mission

Agi2d intervient en tant que membre de l’équipe de maîtrise d’œuvre, en charge de l’ensemble de la conception environnementale (études spécifiques telles la simulation thermodynamique sous TRNSYS, facteurs de lumière du jour, émissions de GES, études énergétiques et détermination des coûts d’exploitations/maintenance…).

 

CATEGORIE

Équipements publics